Exposition DE L'USINE AU MUSÉE, Martine Lafon

DU 28 NOVEMBRE 2014 AU 18 JANVIER 2015



Restitution d'une résidence d'artiste réalisée au Cube à Valaurie.





L'esprit, le miel et le safran, estampe pigmentaire, 97/160 cm, éditions Bervillé, 2012 © Martine Lafon 


Martine LAFON vit et travaille à Paris et à Uzès.

http://www.martinelafon.com/



En 2012-2013 Martine Lafon a été invitée en résidence au Cube à Valaurie en raison de la réflexion qu’elle mène sur la notion de territoire, de patrimoine, et de sa prise en compte de l’histoire des lieux. Le contenu de la résidence s’est alors plus précisément défini autour du patrimoine industriel inscrit dans l’histoire ou encore en activité dans un périmètre de proximité entre Sud-Drôme et Nord-Vaucluse.


Quatre domaines industriels ont été retenus :

- celui des sirops et des liqueurs rejoint la réflexion de l’artiste sur l’extraction de la couleur d’une plante, la garance.


- celui de la soie pour lequel Martine Lafon avait, en 2004 à la Fabrique du Pont d’Aleyrac, mené un travail de repérage portant sur le patrimoine de l’industrie textile. Cette industrie se manifeste par la présence de bâtiments désaffectés, elle est détaillée et étudiée au sein du musée de la soie à Taulignan.


Je prends la navette, estampe pigmentaire, 2012 © Martine Lafon


- celui du cartonnage, fortement lié au précédent, est très présent dans les esprits par les usines encore en activité, et dans la mémoire collective représentée au musée du Cartonnage et de l’Imprimerie à Valréas. Ce dernier a programmé durant le printemps et l’été 2016 une suite de la présentation de cette résidence.


Petites boîtes, friche Aubéry, Valréas, 2013 © Martine Lafon

- celui de la pierre s’inscrit dans le prolongement d’une réflexion menée sur les rochers du Rhône comme la pièce acquise par la CNR-EDF sur le site de la Centrale Hydroélectrique de Pierre-Bénite en 1996 pour les 30 ans du complexe hydraulique.


Entre les couches, Sportiello-Marbres, Châteauneuf-du-Rhône, 2012 © Martine Lafon

Une marbrerie installée dans le périmètre géographique du Cube a permis de concevoir une pièce d’après la maquette dessinée par l’artiste.



En associant la photographie et le dessin Martine Lafon propose une relecture de ces milieux industriels et de leur savoir-faire à travers des planches réalisées avec les Editions Bervillé.
Formée aux techniques de l’estampe et diplômée de l’Ensba Paris, elle aime se frotter à cette autre industrie qu’est l’imprimerie. C’est donc une édition de 17 planches dont plusieurs sont rehaussées de petits façonnages quand elles concernent le cartonnage, ou de fils lorsqu’elles touchent au domaine séricicole, qui, accompagnées de tirages photographiques et de dessins originaux, constituent une grande partie de l’exposition, à laquelle s’ajoute la sculpture et son prototype exécutés à la marbrerie.


« Auricula, le cabinet de lumière », ouvrage de Martine Lafon, réalisé au cours de sa résidence d’écriture et de production artistique à la Résidence le Cube à Valaurie, est publié aux Editions Jean-Pierre Huguet.
Narration littéraire entre réalité et fiction, petite histoire de l’art inventée autour des quatre secteurs industriels que sont la pierre, la distillerie, la soie et le cartonnage, le livre comporte une suite d’histoires courtes accompagnées de quatre reproductions couleur.

L’ouvrage sera disponible le jour du vernissage.


VERNISSAGE LE VENDREDI 5 DÉCEMBRE 2014 A 18 H.

Précédé d'une rencontre avec l'artiste à 17h30.


Table-ronde ART & INDUSTRIES du TERRITOIRE

Vendredi 19 décembre 2014 à 18 h.


Accueil des groupes et scolaires sur rdv : 06 80 53 40 58
espace_ducros@orange.fr



Une exposition présentée conjointement par la Résidence Le Cube, l'association Les enfants du Facteur, avec le soutien des Villes de Valaurie et Grignan, de la Région Rhône-Alpes, du Conseil Général de la Drôme et des entreprises Sportiello-Marbres et Distillerie Eyguebelle.